En partenariat avec

  • Pays

    Canada

  • Catégorie

    Accompagnement de personnes vivant avec des troubles cognitifs

  • Type d'innovation

    Organisationnelle

Le contexte

Les personnes qui vivent avec la maladie d’Alzheimer ont des besoins particuliers qui sont difficiles à satisfaire en établissement d’hébergement collectif, notamment en raison du fonctionnement rigide de certaines organisations. Parfois, c’est l’application rigides des règles, sans assez de nuances.

La Maison Carpe Diem est conçue pour s’adapter aux besoins des personnes vivant avec des troubles cognitifs à leurs proches et à leur famille: fonctionnement jour et nuit, focalisation sur les compétences et non uniquement sur les limitations, polyvalence du personnel qui accompagnent les personnes à domicile et en établissement pour favoriser les repères et les transitions le cas échéant. La vie quotidienne au sein de la Maison Carpe Diem encourage les habitants à maintenir leurs compétences et leurs habitudes de vie, comme cuisiner, se laver, s’habiller, manger ou couper du bois.

L'impact du modèle de Carpe Diem sur la qualité de vie

Le modèle de Carpe Diem a fait l’objet de plusieurs études :

Une recherche avec l’Université de Sherbrooke au début des années 2000 a constaté qu’il y a significativement moins de psychotropes (neuroleptiques, anxiolytiques, antidépresseurs et somnifères). L’étude a démontré que les personnes vivent plus longtemps dans un milieu comme Carpe Diem parce que leurs capacités sont toujours mises à contribution.

Au niveau de l’autonomie, les personnes restent autonomes plus longtemps, perdent moins rapidement leurs fonctions cognitives.
 Le personnel de Carpe Diem est plus motivé à travailler dans un milieu comme celui-là même si ce n’est pas simple. Les remises en question sont difficiles et fatigantes, mais, en même temps, ça évite de tomber dans une routine où on perd de vue la personne dans sa globalité.

Il y a aussi eu des impacts démontrés sur la satisfaction des familles, le sentiment d’être rassuré, le sentiment de savoir que la personne est en sécurité même si elle a aussi droit à sa liberté, à son individualité.

Rencontrez les guides de votre eJourney

Fondatrice de Carpe Diem

Nicole Poirier

Nicole Poirier est fondatrice et directrice de Carpe Diem, Centre de ressources Alzheimer, à Trois-Rivières au Québec. Elle a fait des études en psychologie et elle détient une maitrise en management de l’École nationale d’administration publique.

Ils vont également vous guider

Charlotte Berjon

Coordonatrice

François Dessureault

Fils d'une habitante

Madame Bergevin

Habitante de Carpe Diem

Diane Sirois

Intervenante

Stéphanie Hubert

Intervenante

Marie-Claude Gagnon

Intervenante

Contenu de votre eJourney

Un programme complet, étape par étape

  • 1

    Commencez votre eJourney à Carpe Diem

    • Les bénéfices

    • Le début d'un approche

    • Bâtir les principes de l'approche

    • Profil des personnes accompagnées

    • Récit d'une habitante

    • Récit d'un proche

    • L'approche de l'accompagnement

    • La continuité de l'approche

    • Les nouvelles technologies

    • La gestion décloisonnée

    • Une institution sans but lucratif

  • 2

    Téléchargez le Workbook de votre eJourney à Carpe Diem

    • Workbook de votre eJourney à Carpe Diem

  • 3

    Enquête de satisfaction

    • Enquête de satisfaction

Avis

5 nombre d'étoiles accordées

Les bienfaits de la chaleur humaine

Daniel MOHR

Un objectif pour nos établissements.

Un objectif pour nos établissements.

Moins d'infos